Laura Smet dénonce le “cirque” médiatique autour d’elle

Agacée de se voir en couverture des magazines, l’actrice de 34 ans explique à ses fans qu’elle “ne contrôle rien”. 

C’est par le biais d’une “story” Instagram, une compilation d’images éphémère, que Laura Smet fait part de son ressentiment à l’égard des médias. Dans le viseur de l’actrice, Gala et Paris Match, deux magazines qui la mettent en couverture cette semaine.

“Je n’ai jamais fait d’interview pour Gala. Encore et encore on ne contrôle rien ! La presse se permet de faire des articles sur vous sans vous demander”, s’agace Laura Smet en s’excusant pour le “dérangement”.

Dans un message distinct, elle demande aussi pardon à ses fans pour “ce cirque” et ajoute sur un ton ironique : “Paris Match + Gala = la tête à toto”.
Son avocat espère un accord à l’amiable
Laura Smet fait l’objet de nombreux articles depuis la publication en février dernier d’une lettre adressée à son père dans laquelle elle annonçait qu’elle allait “se battre” pour l’héritage du chanteur
En début de semaine, son avocat a fait savoir qu’il espérait trouver un accord à l’amiable “pour le 15 juin”, date à laquelle Johnny Hallyday aurait eu 75 ans. 
“Affrontons le principe de réalité, déployons l’intelligence du cœur. Arrivons à trouver un accord sur deux points essentiels : le devenir de l’œuvre de Johnny Hallyday avec Jade et Joy (ses deux filles mineures, NDLR), et un partage en pleine propriété des biens.”Me Emmanuel Ravanas
Pour en savoir plus cliquez ici

 par SudOuest.fr.

%d blogueurs aiment cette page :