LES AMIS DES ANIMAUX DE COGNAC LUI “CONFISQUENT” SON CHAT ET LE FONT ADOPTER

Un habitant de Brie-sous-Archiac en Charente-Maritime a porté plainte contre “Tous animaux tous égaux”. L’association de protection animale cognaçaise se défend.
«Le 4 février encore, Clover a passé la soirée entière, sur mes genoux, à se faire caresser.» Jean-Marc Debai, 51 ans, s’est vu confier ce chat il y a un an et demi par une amie. Depuis quelques semaines, il passait un peu moins de temps chez lui à Brie-sous-Archiac en Charente-Maritime. Mais le 5 février, il a complètement disparu
«Les jours suivants, je l’ai appelé longuement, cherché dans le quartier. J’ai demandé à des voisins, à la factrice…, décrit ce père de famille, qui vit seul avec sa fille cadette. Je commençais à désespérer de le retrouver. Il est tellement câlin et sociable, j’ai pensé que quelqu’un l’avait peut-être emmené ou alors qu’il lui était arrivé malheur.»
 
Une amie lui parle alors du site Pet Alert sur lequel il publie une annonce le 27 février, avec une photo de Clover. Dès le lendemain, il reçoit un message: «Votre chat va bien. Il a été pris en charge par une association, identifié, castré et vacciné [dès le 7 février, NDLR].»

«Il n’était pas assez réceptif aux messages»
Soulagement pour Jean-Marc Debai et sa fille. Le père entame alors des échanges. Admettant qu’il a commis une erreur en ne faisant pas identifier ni castrer son chat, il assure être prêt à payer les 300 € de frais engagés pour récupérer son chat, mais demande à cette présidente d’association, qui refuse de donner son nom ou celui de son association, des factures justificatives.
Les discussions s’enveniment. L’association ne semble pas décidée à rendre Clover. La présidente indique seulement qu’il est en famille d’accueil en attente d’adoption. «Je demandais un contact téléphonique, ou un rendez-vous, mais elle refusait», raconte Jean-Marc Debai, qui finit, le 1er mars, par aller déposer plainte pour vol de chat contre l’association «Tous animaux tous égaux», basée à Cognac, qu’il a réussi à identifier.
Les policiers demandent à Anne-Lise Louis, la présidente, d’appeler Jean-Marc Debai pour trouver un terrain d’entente. Mais celle-ci ne l’a jamais fait. Au contraire, l’association a fait le choix de faire officiellement adopter Clover, qui s’appelle désormais Câlin. «La famille qui l’a adopté l’a fait en connaissance de cause, je leur avais envoyé tous mes échanges avec M. Debai»assure Anne-Lise Louis.

Du côté de l’association, la situation a été vécue de manière très différente. «J’ai hésité à leur rendre Clover, mais nous avons considéré que ce chat n’était pas en sécurité chez eux, affirme-t-elle. D’abord, il n’avait pas été identifié, ce qui est puni d’une amende de 135 €. Il n’avait pas non plus été castré, ce qui est un manque de respect total pour les propriétaires de chats voisins et une aberration quand on pense à tous les chatons qui meurent chaque jour. De plus, M. Debai laissait son animal sortir à sa guise, parfois pendant plusieurs jours, en pleine période de chasse, alors que de nombreux chats ont disparu dans ce secteur.»
Sur le plan légal, l’association fait valoir que «Clover n’étant pas identifié, rien ne prouve que M. Debai était vraiment son propriétaire». «C’est facile de donner à manger à un chat errant et de prendre des photos avec lui.»
Anne-Lise Louis avoue tout de même avoir «proposé à M. Debai de régler les 300 €, pour le dissuader de récupérer son chat»Avoir été «assez moralisatrice»et avoir estimé que Jean-Marc Debai n’était «pas assez réceptif à [ses]messages». «Il est têtu mais je le suis aussi», lâche finalement la présidente, qui assure que «plus il s’acharnera, moins ça va bien se passer».
L’association propose actuellement une dizaine de chats, qu’elle «peine à faire adopter».
Pour en savoir plus cliquez ici

Par Amandine COGNARD pour la Charente Libre

2 pensées sur “LES AMIS DES ANIMAUX DE COGNAC LUI “CONFISQUENT” SON CHAT ET LE FONT ADOPTER

  • 18/04/2018 à 13 01 16 04164
    Permalink

    un véritable honte!!!!! se chat à un proprio et elle le fait adopter par d’autre gens c’est du vol de plus ceux qui eux n’ont pas de famille eux attende encore

  • 16/04/2018 à 15 03 45 04454
    Permalink

    c’est beau tiens!!elle prétend vouloir aider les animaux!?pfff!foutaise!elle n’a aucuns droits de séparer l’animal de son maître!une honte pour cette dame et cette association!!!!!!si le Mr avait gardé son chat chez lui sans qu’il sorte 5en période de chasse) elle aurait été porter plainte pour séquestration!quelle pauvre femme!rendez Clover à ce Mr!!!

Commentaires fermés.

%d blogueurs aiment cette page :