Vidéo. Les pensionnaires d’un Ehpad tournent un clip déjanté contre les clichés

Six résidentes de l’Ehpad d’Audincourt ont réalisé une reprise pleine d’humour d’une chanson de ZAZ pour faire évoluer l’image de la vieillesse.

Six grands-mères, résidentes d’un Ehpad d’Audincourt, dans le Territoire de Belfort, ont décidé d’en finir avec les clichés sur les personnes âgées. Avec l’aide de l’association Colchique de Belfort, elles ont réalisé une reprise de la chanson de ZAZ “Je veux”, dans laquelle elles expriment leurs envies et leurs besoins. 

Dans un clip intitulé “Les mamies s’éclatent”, on peut les voir se déguiser en punk, faire des courses en fauteuil roulant dans les couloirs de leur maison de retraite, s’improviser DJ ou faire la fête. 

Et si certaines de leurs revendications sont très sérieuses (“Offre-moi du personnel, j’en ai besoin”, clament-elles dans la chanson), les six retraitées cherchent surtout à prouver que l’humour n’a pas d’âge.
“Nous aussi, nous savons rire et nous amuser”
“Nous voulions montrer que nous savons, nous aussi, nous amuser, rire et nous tourner en dérision”, explique à L’Est Républicain Pâquerette Mercier, 83 ans, qui joue la punk à crête bleue.
“Nous voulions faire évoluer l’image de la vieillesse, casser les codes et montrer qu’une mamie n’est pas une personne qui se couche tôt et se lève aux aurores. Ce n’est pas non plus une personne en fauteuil qui fait du tricot”.Anne-Marie Wolff, une autre des actrices. 
Et c’est une réussite : en moins d’une semaine, leur clip a été visionné plus de 50 000 fois. Fortes de leur succès, les mamies devenues “stars de la chanson” réfléchissent déjà à un nouveau projet.

Pour en savoir plus cliquez ici

par SudOuest.fr.

%d blogueurs aiment cette page :